Blog de ma petite voix

19 août 2008

Ma petite voix m'appelle au secours!

Premier article pour ma petite voix... Il est 1h28 du mat et je n'arrive pas à dormir... Cela pourrait ressembler à une intro de chanson et ça n'en est pas... C'est belle et bien réel, ma petite voix m'embète ce soir!

Je ne sais pas trop ce qui se passe dans ma tête, mais j'ai eu une grosse poussée de "d'auto-prise de tête" du genre tout va presque bien et dans la minute suivante tout va mal.

Je me pose beaucoup de questions au sujet de mon avenir.. Qu'il soit professionnel ou personnel. Vous me direz que c'est pareil pour le commun des mortels.... Oui sauf que là, précisement ce soir, je me sens bien seule.

La source de ces tracas? Une simple réflexion de mon mec, ou en tous cas plusieurs dans la journée, voir dans la semaine qui me font bizarrement ressentir que je suis qu'une phase de transition que ça soit au niveau professionnel que sur le plan personnel. M. et moi travaillons ensemble, nous partageons la même passion et un rêve un peu fou qui nous lie souvent et nous divise parfois!

M. a un autre rêve qu'il a commencé il y a bien longtemps et qui lui tient beaucoup à coeur et lorsqu'il lui arrive de parler dans le futur, notre rêve à nous n'existe plus. Autrement dit... Je suis refourgée dans les cartons... et ça ne me plais pas beaucoup.

Ce soir, ça me fait de la peine, voir ça me vexe.

La règle du jeu était pourtant claire dés le départ... Pas de prise de tête, pas de promesses d'avenir, juste de vivre au jour le jour et on verra bien ce que ça donne. (je précise que nous travaillions ensemble avant de nous rapprocher sentimentalement). Le jeu parait simple la plupart de temps en temps comme ce soir.

Je ne sais pas pourquoi mais je me sens inquiète depuis quelques jours. J'ai souvent l'impression de mal faire, d'avoir 10 mains gauches et de rater tout ce que j'entreprends. Quand on est ce genre de personne, il y a deux choix, soit on décide de ne plus rien faire pour ne rien louper... soit on essaie quand même en se disant que l'autre sera indulgent car l'amour pardonne bien des choses. Alors moi je fais.

Je renverse son café en voulant lui faire un calin, j'oublie de remettre un nouveau sac poubelle quand il se propose gentillement de les descendre.. ect ect ect... La plupart du temps, je sens qu'il prend ça avec humour et dérision, mais depuis quelques jours, je le sens s'agacer, je le sens s'éloigner. Je le comprends. Je me fatigue moi même... mais j'aime pas. Alors je cherche, je le sonde, je l'embrasse... J'aurais besoin qu'il me rassure.

Ce soir, dans le lit je tournais en rond, je respirais fort, je soufflais... En bref, je lui ai envoyé des bouteilles à la mer et il n'a rien relevé! Impossible à ce moment là de dormir alors me voilà ici, à poser ces lignes et espérant que ma petite voix me laissera tranquille jusqu'à demain matin... au moins!

Bonne nuit.

Posté par Leeloo_Revasse à 01:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]